Les facteurs sont au travail

Après l’appel d’offre effectué auprès de 6 facteurs d’orgue, deux d’entre eux ont été sélectionnés fin novembre 2017 et travaillent depuis le 20 décembre 2017 sur le cahier des charges architectural et instrumental qui leur a été fourni.

L’avant projet du buffet a été modifié au mois de mars 2108 afin de ne pas dépasser le coût fixé pour l’ensemble de l’instrument. Les facteurs ont eu jusqu’au 15 juin 2018 pour présenter leur offre.

Après son audition le 3 juillet 2018 par le CTA et 4 membres du bureau de l’AOTM, Monsieur Pascal Quoirin a été désigné par le CA de l’AOTM pour construire l’orgue.  La collaboration nécessaire et prévue entre Mrs Quoirin et Bacot permettra de répondre au plus près aux attentes de l’AOTM définies dans les cahiers des charges.

Composition en jeux négociée lors de l’entretien du 3 juillet 2018

Nombre de jeux : 34 – Console à 3 claviers DO 1 à LA 5 : 58 notes, pédalier UT 1 à SOL 3 : 32 notes.

Premier clavier

Positif

Deuxième clavier

Grand orgue

Troisième clavier

Récit

Pédale
Principal 8 Bourdon 16 Gemshorn 8 Untersatz 16
Bourdon 8 Principal 8 Unda maris 8 Principal 8
Quintaton 8 Traverso 8 (harmonique) Bourdon 8 Octave 4
Prestant 4 Viole de Gambe 8 Flûte conique 4 Posaune 16
Flûte d’allemand 4 Prestant 4 Flûte conique 2
Doublette 2 Quinte 2 2/3 Nazard 2 2/3
Sesquialtera II rangs Doublette 2 Tierce 1 3/5
Mixture III rangs Rauschpfeife II rangs (16’) Fagott 16
Dulcian 8 Mixture IV rangs (8’) Basson 8
Trompette 8 Voix Humaine 8

 

Par rapport à la composition proposée par P. Quoirin dans son offre, cette composition comporte 2 jeux de plus :

Sesquialtera au Positif et Fagott 16’ au Récit

 Accouplements

            Mécanique à tiroir : POS/GO – RECIT/GO

            Electriques : POS/GO – RECIT/GO – RECIT/POS

                     accouplements en 16’ : POS/GO – RE/GO

                     sera aussi à discuter REC/GO en 4’ – REC/POS en 4’

Tirasses : POSITIF – GRAND ORGUE – RECIT

Il faudra aussi demander à P. Quoirin si il est possible d’avoir Tirasse RECIT en 4’

DESCRIPTION DU PROJET DE BUFFET faite par Martin Bacot

Le parti général présente quatre tourelles adossées aux murs entre les fenêtres, dont la hauteur est fixée par celle de la corniche de la voûte. Le buffet occupe au maximum le gabarit afin de donner le plus grand volume possible au déploiement des plans sonores tout en dégageant la vue sur les baies : le plafond des parties intermédiaires est incliné pour cette raison.

Sur les côtés des tourelles, l’effet de claire-voie est prolongé par une frise végétale ajourée, inspirée de celle des vitraux : deux feuilles surmontant un bouton. La claire-voie est traitée en ton naturel en bas et s’éclaircissant progressivement par des lasures jusqu’à reprendre la teinte des voûtes, afin de souligner l’élévation.

L’intérieur du buffet est rendu en partie visible à travers la claire-voie et derrière les tuyaux de façade : son éclairage intérieur magnifiera la qualité constructive et décorative de l’intérieur de l’instrument, de ses organes sonores et de transmission.

 

Pour plus de détails cliquez ici pour aller sur l’article détaillé de l’architecture du buffet.

Tout le travail du facteur consistera à insérer l’orgue-instrument dans ce projet architectural. Pour plus d’informations : Cahier des Charges Instrumental


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *