Le facteur est choisi

Après son audition le 3 juillet 2018 par le CTA et 4 membres du bureau de l’AOTM, Monsieur Pascal Quoirin a été désigné par le CA de l’AOTM pour construire l’orgue.  La collaboration nécessaire et prévue entre Mrs Quoirin et Bacot permettra de répondre au plus près aux attentes de l’AOTM définies dans les cahiers des charges.

Pascal Quoirin – Facteur d’orgues

Composition en jeux négociée lors de l’entretien du 3 juillet 2018:

Nombre de jeux : 34 – Console à 3 claviers DO 1 à LA 5 : 58 notes, pédalier UT 1 à SOL 3 : 32 notes.

Premier clavier

Positif

Deuxième clavier

Grand orgue

Troisième clavier

Récit

Pédale
Principal 8 Bourdon 16 Gemshorn 8 Untersatz 16
Bourdon 8 Principal 8 Unda maris 8 Principal 8
Quintaton 8 Traverso 8 (harmonique) Bourdon 8 Octave 4
Prestant 4 Viole de Gambe 8 Flûte conique 4 Posaune 16
Flûte d’allemand 4 Prestant 4 Flûte conique 2
Doublette 2 Quinte 2 2/3 Nazard 2 2/3
Sesquialtera II rangs Doublette 2 Tierce 1 3/5
Mixture III rangs Rauschpfeife II rangs (16’) Fagott 16
Dulcian 8 Mixture IV rangs (8’) Basson 8
Trompette 8 Voix Humaine 8

Par rapport à la composition proposée par P. Quoirin dans son offre, cette composition comporte 2 jeux de plus :
Sesquialtera au Positif et Fagott 16’ au Récit

 Accouplements:

            Mécanique à tiroir : POS/GO – RECIT/GO

            Electriques : POS/GO – RECIT/GO – RECIT/POS
                     accouplements en 16’ : POS/GO – RE/GO
                     sera aussi à discuter REC/GO en 4’ – REC/POS en 4’

Tirasses:

             POSITIF – GRAND ORGUE – RECIT

Il faudra aussi demander à P. Quoirin si il est possible d’avoir Tirasse RECIT en 4’

Composition de l’orgue à venir

Pour mieux répondre à son objectif de doter le temple d’un orgue original, novateur, permettant de jouer le répertoire des XVII et XVIIIème siècle, mais ouvert sur toute la littérature organistique de Bach jusqu’aux auteurs contemporains, l’AOTM a tissé des liens avec des personnalités musicales qui puissent la conseiller. more « Composition de l’orgue à venir »

Les facteurs sont au travail

Après l’appel d’offre effectué auprès de 6 facteurs d’orgue, deux d’entre eux ont été sélectionnés fin novembre 2017 et travaillent depuis le 20 décembre 2017 sur le cahier des charges architectural et instrumental qui leur a été fourni.

L’avant projet du buffet a été modifié au mois de mars 2108 afin de ne pas dépasser le coût fixé pour l’ensemble de l’instrument. Les facteurs ont eu jusqu’au 15 juin 2018 pour présenter leur offre.

Après son audition le 3 juillet 2018 par le CTA et 4 membres du bureau de l’AOTM, Monsieur Pascal Quoirin a été désigné par le CA de l’AOTM pour construire l’orgue.  La collaboration nécessaire et prévue entre Mrs Quoirin et Bacot permettra de répondre au plus près aux attentes de l’AOTM définies dans les cahiers des charges.

Composition en jeux négociée lors de l’entretien du 3 juillet 2018

Nombre de jeux : 34 – Console à 3 claviers DO 1 à LA 5 : 58 notes, pédalier UT 1 à SOL 3 : 32 notes.

Premier clavier

Positif

Deuxième clavier

Grand orgue

Troisième clavier

Récit

Pédale
Principal 8 Bourdon 16 Gemshorn 8 Untersatz 16
Bourdon 8 Principal 8 Unda maris 8 Principal 8
Quintaton 8 Traverso 8 (harmonique) Bourdon 8 Octave 4
Prestant 4 Viole de Gambe 8 Flûte conique 4 Posaune 16
Flûte d’allemand 4 Prestant 4 Flûte conique 2
Doublette 2 Quinte 2 2/3 Nazard 2 2/3
Sesquialtera II rangs Doublette 2 Tierce 1 3/5
Mixture III rangs Rauschpfeife II rangs (16’) Fagott 16
Dulcian 8 Mixture IV rangs (8’) Basson 8
Trompette 8 Voix Humaine 8

 

Par rapport à la composition proposée par P. Quoirin dans son offre, cette composition comporte 2 jeux de plus :

Sesquialtera au Positif et Fagott 16’ au Récit

 Accouplements

            Mécanique à tiroir : POS/GO – RECIT/GO

            Electriques : POS/GO – RECIT/GO – RECIT/POS

                     accouplements en 16’ : POS/GO – RE/GO

                     sera aussi à discuter REC/GO en 4’ – REC/POS en 4’

Tirasses : POSITIF – GRAND ORGUE – RECIT

Il faudra aussi demander à P. Quoirin si il est possible d’avoir Tirasse RECIT en 4’

more « Les facteurs sont au travail »

Choix du facteur d’orgues

Le 28 juin 2017, par mail,  a été envoyé à 6 facteurs d’orgues l’appel à manifestation d’intérêt. élaboré par le CTA et le Bureau (réunion de travail du 13 juin).
Deux facteurs ont répondu par la négative, les quatre autres ont déclaré être intéressés par notre projet et ont envoyé les documents demandés.

Les dossiers ont été analysés par le CTA auxquels se sont joints trois membres du bureau. Le 15 novembre les 4 facteurs d’orgues ont été auditionnés et deux d’entre eux ont été retenus qui ont reçu en décembre l’épais dossier de l’appel d’offre définitif. Monsieur Cattiaux a retiré sa candidature fin mai 2018.

Choix du facteur d’orgues : après audition le 3 juillet 2018 de Monsieur Pascal Quoirin par le CTA et trois membres du bureau, sa désignation pour construire l’orgue a été entérinée par le conseil d’administration en date du 5 juillet 2018.

Monsieur Pascal Quoirin jouit d’une excellent réputation tant en France (collaboration à la réfection de l’orgue de Notre Dame de Paris par exemple) qu’à l’étranger. Visiter son site (www.atelier-quoirin.com) permet de se rendre compte des hautes qualités professionnelles de tous les membres de son atelier situé à St Didier dans le Vaucluse.

L’architecture du buffet d’orgue

Le 2 février 2017, lors de l’assemblée générale de l’AOTM, trois esquisses de buffet dessinées par Martin BACOT (cabinet ARCHIPAT) avaient été présentées, extraites d’un avant-projet.

L’esquisse largement plébiscitée lors de l’assemblée générale, a été présentée fin mars à la DRAC et au Conseil Presbytéral, puis retravaillée.

 

Début avril 2017 Martin BACOT a présenté l’avant-projet architectural d’un buffet d’une esthétique très novatrice : quatre grandes colonnes dégageant les vitraux de la tribune et dont le décor entre en dialogue avec l’esprit du lieu.

Cet avant-projet, modifié en mars 2018, tient lieu de cahier des charges architectural pour les facteurs qui ont été contactés. Afin de réduire le coût de l’ensemble de l’instrument, il a été convenu  de la réaliser en 8 pied et non en 16 pied en montre. 􏰌􏰔􏰕􏰘􏰑􏰋􏰫􏰀 􏰋􏰘􏰀 􏰏􏰋􏰀 􏰑􏰋􏰓􏰑􏰔􏰒􏰍􏰋􏰑􏰀 􏰎􏰚􏰋􏰕􏰦􏰋􏰌􏰛􏰎􏰋􏰀 􏰙􏰕􏰦􏰘􏰑􏰒􏰌􏰋􏰕􏰘􏰐􏰎􏰀 􏰞􏰋􏰑􏰦􏰀 􏰎􏰋􏰀 􏰢􏰋􏰕􏰘􏰑􏰋􏰬

more « L’architecture du buffet d’orgue »

Cahier des charges Instrumental

CAHIERS DES CLAUSES PARTICULIERES

Extraits Article 5 :  Objectifs à atteindre

Le projet vise :

  • à disposer d’un instrument adapté à l’édifice et répondant aux nécessités de ses différentes utilisations (cultuelle, culturelle, pédagogique) ;
  • à créer une œuvre d’art d’un haut niveau de qualités technique, esthétique et musicale afin qu’il enrichisse le patrimoine de la commune et de la région sur le long terme et lui apporte une personnalité reconnue ;
  • à doter l’édifice d’un instrument remarquable, d’un niveau d’excellence, un instrument capable de s’intégrer dans les programmes de diffusion et d’animation culturelle et musicale de la communauté de l’ACEPUMA, de la ville, du département, de la région ;
  • à garantir la viabilité à long terme de l’instrument de par les matériaux, composants, techniques et technologies utilisés et leur mise en oeuvre;
  • à soutenir la formation et la pratique des organistes sur un instrument neuf, doté d’une mécanique de haute qualité ;

L’accent est mis sur les différentes utilisations de l’instrument tant en soliste -y compris improvisation- qu’avec instruments et voix (ensembles instruments et vocaux, musique de chambre, continuo) tant au travers des activités culturelles (diffusion, animation, formation) que dans le cadre de son utilisation cultuelle.

more « Cahier des charges Instrumental »