Qui sommes-nous ?

L’association est ouverte à tous et compte actuellement environ 130 membres parmi lesquels de nombreux protestants (ayant ou non gardé un lien avec une paroisse), des catholiques, des libre-penseurs et des athées, tous intéressés par la création d’un orgue dans ce temple de Montpellier.

Notre objectif : doter le temple de la rue de Maguelone d’un instrument original et novateur qui trouvera sa place dans le patrimoine organistique montpelliérain et viendra ainsi enrichir la diversité des styles et des esthétiques.

La conception de cet instrument le rendra accessible aux organistes professionnels et non professionnels.

mdDepuis 2013 le conseil d’administration de l’AOTM est constitué d’une équipe soudée et déterminée qui travaille sous la présidence de Michel DAUTRY, médecin retraité  connaissant bien le monde de l’orgue et la facture complexe de cet instrument.

Michel Dautry est Président fondateur de l’ Association des Amis de l’Orgue du Temple du Vigan Il est à l’origine de la construction dans ce temple d’un orgue de 19 jeux, 2 claviers, inauguré en juin 2002, et il a organisé depuis, avec succès, plus de 100 concerts d’orgue.

Un bref historique :

Les premiers statuts, déposés le 13 février 2009, définissent le but de l’association ainsi :

La création -en remplacement d’un instrument périmé, propriété de l’Association Cultuelle de l’Église Réformée de Montpellier (AC.ERM) et sans changer son statut juridique- d’un orgue permettant notamment dans ce temple la mise en valeur du patrimoine musical protestant.

Ce nouvel instrument participera à l’enrichissement de la ville et de l’agglomération de Montpellier, du département de l’Hérault et de la région Languedoc-Roussillon, tout en gardant sa vocation à l’expression liturgique de l’ERM.

Il contribuera au rayonnement de la musique d’orgue en favorisant l’organisation de manifestations culturelles.

Il permettra de développer des actions de formation en liaison avec des établissements d’enseignement (Conservatoire à rayonnement régional notamment).

Il ouvrira la possibilité de partenariats avec l’Orchestre National de Montpellier Languedoc-Roussillon.

dom-arnal-2

En 2009, la première Assemblée Générale  élit un conseil d’administration, qui à son tour élit un Bureau dont la présidente est Mme Dominique ARNAL. Après de nombreuses années de présence au sein du CA, elle a souhaité s’en retirer en 2017. Nous lui sommes reconnaissants et la remercions pour tout le travail effectué.

Dès 2010, l’association cherche à se faire connaître par l’édition d’un premier prospectus destiné à un large public, définissant ses objectifs.

L’Assemblée Générale du 16 novembre 2011 élit un nouveau CA et un nouveau Bureau dont le président est Mr Michel DAUTRY.

L’Assemblée Générale extraordinaire du 6 février 2013 accepte une modification des statuts : le nombre de membres du CA passe de 9 à 13.

Une convention est signée le 23 octobre 2013 avec le CP de l’église réformée devenue entre temps l’Eglise Protestante Unie de Montpellier et Agglomération : AC.EPUMA.

Dès le début de l’année 2013 des contacts avaient étés pris avec M.Brottier, technicien conseil, qui présente un projet en 2014 : orgue moderne de 38 jeux, 3 claviers, avec console au sol.

Deux réunions ont lieu avec le Conseil presbytéral qui ne valide pas ce projet. Le projet Brottier est donc abandonné.

De nouvelles discussions s’engagent avec les représentants du CP : elles aboutissent à un Protocole d’accord signé le 13 décembre 2015 :

L’orgue servira à des fins cultuelles et culturelles. … il comportera un ensemble de jeux permettant l’interprétation prioritaire de J.S Bach et du répertoire baroque. Cet orgue aura environ trente jeux dont certains permettront également l’exécution du répertoire des XIXème et XXème siècles…. Il s’agira d’un orgue de trois claviers, pédalier, récit expressif, … la console sera située sur la tribune… 

La conception de cet instrument le rendra facilement accessible aux organistes non professionnels.

Une assemblée générale extraordinaire à la date du 11 février 2016 valide une nouvelle modification des statuts portant le nombre des membres du CA de 13 à 15.

Par la suite le CA de l’AOTM décide de prendre contact avec Martin Bacot, de l’agence Archipat de Lyon, également architecte de buffet d’orgue : un contrat est signé le 8 Septembre 2016.

Début 2017, Martin Bacot présente un projet de buffet. En juin 2017 ce projet est finalisé dans un dossier architectural.

Une campagne de financement a été lancée au printemps 2016 pour payer l’étude de ce projet architectural.

Déduction fiscale pour les dons à l’AOTM : le rescrit est accordé par l’administration fiscale en janvier 2017.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *