Défiscalisation des dons

Le rescrit a été accordé à notre association par la Direction des Finances Publiques le 10 janvier 2017, et vous pouvez déclarer vos dons pour obtenir une déduction fiscale de vos impôts.

Pour les années à venir, et dans les nouvelles dispositions de prélèvement des impôts à la source qui interviendront dès janvier prochain, la déduction fiscale possible restera en vigueur .

 

 

La Fondation du Patrimoine nous soutient

 

Nous avons pu avec succès solliciter la Fondation du Patrimoine au titre de la conservation de jeux existants dans l’orgue actuel du temple et qui seront à restaurer.

En effet tous les facteurs consultés ont proposé de réutiliser certains éléments de l’orgue existant et qui sont de facture Merklin. Plusieurs jeux ont attiré leur attention, en particulier :  bourdon 16, bourdon 8, viole de gambe 8, voix céleste 8.

Des plaquettes éditées par la Fondation et portant le N° 55324 ont été imprimées et seront diffusées largement. Chacun peut diffuser ce lien : www.fondation-patrimoine.org/55324

BON SOUSCRIPTION _ 2017 ORGUE GD TEMPLE

Il est avantageux pour l’AOTM qu’un certain nombre de dons, même modestes, passent par ce nouveau canal de collecte car la Fondation verse généralement en fin de campagne une subvention qui abonde les fonds recueillis.

Les dons faits par l’intermédiaire de la FdP sont éligibles à une réduction d’impôt, et un reçu fiscal est envoyé.

Louis Reynes s’est chargé fructueusement de ce dossier et pourra répondre à vos questions lors de la prochaine assemblée générale (27 février 2018). La notoriété de la Fondation du Patrimoine ne peut qu’aider l’AOTM à trouver des donateurs hors du cercle du « grand Montpellier  »

Les dons par Helloasso peuvent toujours continuer à nous parvenir.

Financement

La construction proprement dite de l’orgue coûtera environ 700 000 € TTC.

Le financement sera trouvé essentiellement auprès du mécénat, mais aussi par des opérations de financement participatif, par un parrainage de tuyaux, et d’autres propositions ou manifestations qui restent à imaginer…