Composition de l’orgue à venir

Pour mieux répondre à son objectif de doter le temple d’un orgue original, novateur, permettant de jouer le répertoire des XVII et XVIIIème siècle, mais ouvert sur toute la littérature organistique de Bach jusqu’aux auteurs contemporains, l’AOTM a tissé des liens avec des personnalités musicales qui puissent la conseiller. more « Composition de l’orgue à venir »

Les facteurs sont au travail

Après l’appel d’offre effectué auprès de 6 facteurs d’orgue, deux d’entre eux ont été sélectionnés fin novembre 2017 et travaillent depuis le 20 décembre 2017 sur le cahier des charges architectural et instrumental qui leur a été fourni.

L’avant projet du buffet a été modifié au mois de mars 2108 afin de ne pas dépasser le coût fixé pour l’ensemble de l’instrument. Les facteurs ont jusqu’au 15 juin 2018 pour présenter leur offre. more « Les facteurs sont au travail »

L’architecture du buffet d’orgue

Le 2 février 2017, lors de l’assemblée générale de l’AOTM, trois esquisses de buffet dessinées par Martin BACOT (cabinet ARCHIPAT) avaient été présentées, extraites d’un avant-projet.

L’esquisse largement plébiscitée lors de l’assemblée générale, a été présentée fin mars à la DRAC et au Conseil Presbytéral, puis retravaillée.

 

Début avril 2017 Martin BACOT a présenté l’avant-projet architectural d’un buffet d’une esthétique très novatrice : quatre grandes colonnes dégageant les vitraux de la tribune et dont le décor entre en dialogue avec l’esprit du lieu.

Cet avant-projet, modifié en mars 2018, tient lieu de cahier des charges architectural pour les facteurs qui ont été contactés. Afin de réduire le coût de l’ensemble de l’instrument, il a été convenu  de la réaliser en 8 pied et non en 16 pied en montre. 􏰌􏰔􏰕􏰘􏰑􏰋􏰫􏰀 􏰋􏰘􏰀 􏰏􏰋􏰀 􏰑􏰋􏰓􏰑􏰔􏰒􏰍􏰋􏰑􏰀 􏰎􏰚􏰋􏰕􏰦􏰋􏰌􏰛􏰎􏰋􏰀 􏰙􏰕􏰦􏰘􏰑􏰒􏰌􏰋􏰕􏰘􏰐􏰎􏰀 􏰞􏰋􏰑􏰦􏰀 􏰎􏰋􏰀 􏰢􏰋􏰕􏰘􏰑􏰋􏰬

more « L’architecture du buffet d’orgue »

Choix d’un buffet

plan-orgue-copie
Esquisse proposée par Mr Brottier

Un premier projet présenté par le technicien conseil Eric BROTTIER en 2014, a dû être abandonné en raison des fortes réticences ou oppositions de la communauté protestante et du Conseil Presbytéral à cet orgue futur estimé trop important (38 jeux, 3 claviers, console au sol).

Le CA a donc fait un autre choix, en accord avec le CP (décembre 2015) pour un orgue d’environ 30 jeux (3 claviers, console en tribune) permettant l’interprétation prioritaire de l’œuvre de J.S. Bach mais ouvert également à un large répertoire. more « Choix d’un buffet »