Composition de l’orgue à venir

Pour mieux répondre à son objectif de doter le temple d’un orgue original, novateur, permettant de jouer le répertoire des XVII et XVIIIème siècle, mais ouvert sur toute la littérature organistique de Bach jusqu’aux auteurs contemporains, l’AOTM a tissé des liens avec des personnalités musicales qui puissent la conseiller.
Parmi eux Philippe LEFEBVRE, organiste titulaire de l’orgue de la cathédrale Notre Dame de Paris, concertiste et président fondateur de l’association « Orgue en France », Luc ANTONINI, professeur d’orgue au Conservatoire de Montpellier, et concertiste.

Une composition de 30 jeux, répondant au protocole signé entre le CA de l’AOTM et le CP de l’ACEPUMA, a été proposée par Philippe Lefèbvre, puis communiquée à Martin BACOT, architecte chargé de la conception du buffet, pour lui permettre son geste créateur.

Pour donner aux facteurs d’orgue sollicités toute liberté de proposer leur propre vision de composition et de répartition dans les différents plans sonores, les noms des différents jeux ne figurent pas dans le site.

 


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *