Choix du facteur d’orgues

Le 28 juin 2017, par mail,  a été envoyé à 6 facteurs d’orgues l’appel à manifestation d’intérêt. élaboré par le CTA et le Bureau (réunion de travail du 13 juin).
Deux facteurs ont répondu par la négative, les quatre autres ont déclaré être intéressés par notre projet et ont envoyé les documents demandés.

Les dossiers ont été analysés par le CTA auxquels se sont joints trois membres du bureau. Le 15 novembre les 4 facteurs d’orgues ont été auditionnés et deux d’entre eux ont été retenus qui ont reçu en décembre l’épais dossier de l’appel d’offre définitif.

Le choix du facteur d’orgues, se fera après audition des deux concurrents par le CTA et trois membres du bureau ; ce choix sera entériné par le conseil d’administration et aura lieu au cours du mois de juillet 2018.

Comité technique et artistique (CTA)

Pour mieux répondre à son objectif de doter le temple d’un orgue original, novateur, permettant de jouer le répertoire des XVII et XVIIIème siècle, mais ouvert sur toute la littérature organistique de Bach jusqu’aux auteurs contemporains, l’AOTM a tissé des liens avec des personnalités musicales qui puissent la conseiller au sein d’un Comité de pilotage devenu Comité technique et artistique (CTA).

  • Philippe LEFEBVRE, organiste titulaire de l’orgue de la cathédrale Notre Dame de Paris et concertiste. Il est aussi président fondateur de l’association « Orgue en France »
  • Luc ANTONINI, organiste et concertiste, titulaire à Avignon de l’orgue de la Collégiale Saint-Agricol, et co-titulaire de l’orgue de la Métropole Notre-Dame des Doms, professeur d’orgue au Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier-Agglomération.
  • Jean-Claude RAYNAUD, organiste titulaire du grand orgue Schwenkedel de l’Eglise Réformée de l’Annonciation à Paris de 1965 à 1995,  professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris de 1972 à 2002 (contrepoint, harmonie), chef de chant à l’Opéra de Paris de 1965 à 1972.

Siègent aussi à ce CTA :

  • Michel DAUTRY, président de l’AOTM,
  • Martin BACOT architecte.

Compte-rendu de la réunion technique du 13 juin 2017

Le 13 juin, une réunion de travail a eu lieu au temple entre le comité de pilotage (désigné CTA) et le Bureau.

1) Le comité de pilotage de l’AOTM a souhaité changer de nom pour mieux préciser sa mission.

Désormais devenu Comité Technique et Artistique, le CTA a un rôle d’assistance au maître d’ouvrage qui est le décideur (qui dit assistance dit responsabilité). Le CTA donne un avis sur les facteurs, sur la conduite des opérations, conseillant le Bureau de l’AOTM pour les meilleurs choix à faire sur le plan de la qualité technique et sur le plan artistique.

Le CTA a un rôle de conseil et non de décision.

2) Cette réunion a permis de formaliser la procédure du choix du facteur d’orgue : le bureau de l’AOTM a souhaité effectuer cette consultation en deux phases :

  • Phase 1 : Appel à manifestation d’intérêt – Présélection – non rémunérée

Fin juin un dossier a été envoyé à 6 facteurs d’orgue.

Les facteurs doivent répondre avant le 16 octobre 2017 par une lettre de motivation (précisant leur accord sur les cahiers des charges instrumental et architectural et sur le fait d’avoir à collaborer avec l’architecte, Martin Bacot, et avec le CTA).

Ils doivent décrire leurs objectifs artistiques et les moyens qu’ils comptent mettre en œuvre, donner une proposition pour la composition des jeux, donner leurs références (effectifs et qualifications du personnel, les orgues par eux récemment construits, le nom des entreprises sous-traitantes éventuelles…)

Le mercredi 15 novembre 2017, les facteurs qui auront répondu seront reçus individuellement par des membres du Bureau de l’AOTM et du CTA : 3 facteurs d’orgues au maximum seront alors retenus pour la phase 2.

  • Phase 2 : Sélection

Les 3 facteurs d’orgues sélectionnés lors de la phase 1, disposeront de 3 mois pour remettre leur offre. Deux facteurs recevront pour ce travail un défraiement de 2000 € TTC.
Le troisième sera le facteur choisi pour la construction de l’orgue.