L’avancement du projet

Pascal Quoirin et son équipe ont terminé les études de la structure du buffet.

Martin Bacot, architecte et Michel Dautry ont eu un rendez-vous très constructif le 13 octobre à la DRAC. Après échanges la DRAC a donné son accord oral, confirmé par écrit le même jour concernant l’esthétique et l’architecture du buffet. Cette étape était décisive : désormais Martin Bacot peut déposer le permis de construire avec l’accord reçu du CP de l’ACEPUMA.

La fabrication des sommiers a été engagée à mi-novembre 2020 (deuxième tranche dont le financement est acquis).

Plan de financement prévisionnel

Actualisé le 15/11/2020

Etabli par Hélène Mattras, Vice-présidente
* les pourcentages sont calculés par rapport au coût de l’orgue.

Une subvention de l’Etat (Ministère de la Culture) de 150.000 € a fait l’objet d’une convention datée du 28 août 2019 et qui porte sur la période 2019-2023.

Une subvention de 25.000 € pour 2020 a été votée par le Conseil Municipal de la Ville de Montpellier fin décembre 2019. Des subventions pourront être sollicitées pour les exercices suivants.

Une subvention de la Région Occitanie de 150.000 € a fait l’objet d’une convention signée le 06 mai 2020.

L’AOTM a recueilli à ce jour auprès de divers souscripteurs environ 155.000 € notamment par des opérations de parrainage de tuyaux.

Le contrat avec le facteur d’orgue (entreprise Quoirin à St Didier 84210) a été signé le 3 juin 2019. Malgré les retards dûs à la pandémie, les études détaillées ont pu être terminées, et la deuxième tranche de travaux engagée (construction des sommiers).

Le 13 octobre 2020, la DRAC a donné son accord écrit pour l’orgue, tant du point de vue technique que sur le plan architectural et esthétique du buffet.