Echos du CA

+ Notre assemblée générale a eu lieu le jeudi 2 février 2017 à 20h30 au Temple. Emargement à partir de 19h45.

+ Une fructueuse rencontre a eu lieu le 1er décembre 2016 entre le conseil d’administration et Martin Bacot (architecte du patrimoine, organiste lui-même, et spécialisé dans la conception de buffets d’orgues novateurs) : des esquisses de buffet seront présentées au CA de l’AOTM en janvier ou février 2017. more « Echos du CA »

Le protocole d’accord

PROTOCOLE d’ACCORD CP de l’EPUMA et CA de l’AOTM  signé  le 13 décembre 2015imgp8915coupee

 Le Conseil presbytéral donne un avis favorable à la construction d’un orgue réalisé par l’AOTM sur la tribune au dessus de la chaire dans le temple de la rue de Maguelone.

Cet orgue servira à des fins cultuelles et culturelles.

Il aura les caractéristiques suivantes : more « Le protocole d’accord »

L’association

Les membres de l’AOTM :

Depuis sa création le nombre d’adhérents à l’association fluctue de 70 à 130 membres.

La cotisation est de 15 €. En 2016 le décompte au mois de décembre permet d’évaluer à 105 le nombre des membres adhérents (qui ont aussi, très souvent, fait un don au moment de leur cotisation) et à 24 celui des donateurs extérieurs. more « L’association »

Les statuts

 

Statuts de l’association AOTM  (dernière modification février 2016)

« Les Amis de l’Orgue du Temple de la rue de Maguelone »

detail-chapiteau-temple

TITRE I : CONSTITUTION, OBJET, SIEGE, DUREE

ARTICLE 1      Création de l’AOTM

Il est formé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre « Les amis de l’orgue du temple de la rue de Maguelone » (AOTM). more « Les statuts »

Origine et histoire

Dans les archives paroissiales, les comptes rendus du conseil presbytéral font état de l’achat le 7 juin 1893 de l’instrument actuel à Joseph Merklin, pour le prix de 9 500 francs. Construit à l’origine par la manufacture Merklin pour l’église Notre Dame de Châlons-sur-Marne, l’orgue fut adapté, placé dans le temple de la rue de Maguelone à Montpellier et inauguré fin décembre 1893.

A l’origine, l’orgue n’avait que 10 jeux réels (5+5 et l’emprunt de la soubasse par la pédale). Par la suite, 5 jeux ont été rajoutés.

Le facteur d’orgues Jacques Bertrand a entretenu cet instrument pendant de nombreuses années, dans les meilleures conditions possibles.

Plusieurs initiatives de rénovation n’ont pas abouti. more « Origine et histoire »

Aspect technique de l’orgue existant

Construit par le facteur Joseph MERKLIN et adapté au temple de Maguelone en 1893, il a été relevé par Maurice PUGET en 1939, 1945 puis 1959. Léopold TROSSEILLE et Bertyl SOUTOUL  l’ont encore restauré en 1975, avec le remplacement de tuyaux de zinc et de plomb, l’augmentation de la fourniture du GO de II à IV rangs, ainsi que l’ajout d’un jeu de tierce au récit. more « Aspect technique de l’orgue existant »

Projets de partenariats

D’après les statuts de l’AOTM :

ARTICLE 3      Utilisations de l’orgue

3.1.    Cet instrument contribuera au rayonnement de la musique d’orgue à Montpellier et sa région.

Des concerts d’orgues pourront être organisés sur l’orgue nouveau de Montpellier dont la personnalité ne manquera pas d’attirer de nombreux talents : des échanges, des partages, des rencontres, peuvent être envisagés autour d’autres instruments de la Cité et de la Région.

Des partenariats avec des structures existantes seront proposés.

 

 

Le conservatoire de Montpellier

Conservatoire de Montpellier

D’après les statuts de l’AOTM :

ARTICLE 3      Utilisations de l’orgue

3.1.    Cet instrument contribuera au rayonnement de la musique d’orgue à Montpellier et sa région.

Les Directeurs du Conservatoire qui se sont succédés, Mrs Jean Dekyndt, Olivier Périn et Patrick Pouget ont tous manifesté un grand intérêt (documents écrits) pour la construction d’un orgue moderne dans le temple de la rue de Maguelone : les élèves de la classe d’orgue ont besoin d’avoir accès à différents types d’instruments. Lorsque l’orgue sera construit , une convention devra être étable entre, le CP de l’ACEPUMA et le Conservatoire de Montpellier.