Du projet à la réalisation

Les deux événements qui ont eu lieu le 19 et le 20 octobre 2018 (le diner de gala et le concert) ont symbolisé, pour l’orgue, le passage de ce qui était encore hier un projet à l’étape désormais concrète de sa réalisation.

Ils ont permis de lancer avec brio et grâce à la présence prestigieuse de Jean-Claude Casadesus, une grande campagne de parrainage de tuyaux.

Jean-Claude Casadesus lors du concert au temple

          L’ambition de l’AOTM est de donner une très large audience sur le plan local, national et international à ce projet de construction de ce nouvel orgue à Montpellier, afin de recueillir les fonds nécessaires à son financement.

          Le parrainage des tuyaux est l’occasion donnée à chacun de participer très concrètement à ce projet. Il consiste à faire un don qui sera symboliquement affecté à l’un des tuyaux de l’orgue, et dont le donateur deviendra le parrain. Son nom sera écrit sur le tuyau, et noté dans un livre d’or conservé dans le buffet de l’orgue pour la postérité.

          Il y aura environ 2.000 tuyaux dans l’orgue, et le montant du marché avec le facteur d’orgue est de 700.000 €. Cela signifie qu’un tuyau, avec sa quote-part du buffet et de la mécanique, revient à environ 350 €.  Bien sûr il y aura de tous petits tuyaux qui ne mesurent qu’une dizaine de centimètres, et de très grands tuyaux qui mesurent près de 2,50 m. Le bulletin de parrainage propose donc des contributions variables, allant de 30 à 2.000 € pour devenir le parrain de tuyaux de taille et de prix variés : les petits tuyaux sont aussi précieux pour la richesse de l’harmonie que les grands.

Chacun à un titre ou un autre peut trouver une raison de devenir parrain d’un tuyau de notre orgue :

  • qu’il soit sensible aux apports de la Réforme protestante avec l’héritage de Jean Sébastien Bach qui sera valorisé dans ce temple,
  • qu’il soit amateur de tous les styles de musique d’orgue et attaché au patrimoine que représente cette musique en France, grâce à de grands facteurs d’orgues, compositeurs ou interprètes, qui viendront s’exprimer ici et dont pourront bénéficier les futures générations,
  • qu’il soit habitant de Montpellier ou de sa région, intéressé au rayonnement culturel qu’apportera cet instrument novateur à sa ville et sa métropole,

chacun pourra alors s’imaginer dès le concert inaugural, entendre « son » tuyau résonner parmi les 2000 jouant dans la généreuse acoustique de ces lieux.

Vous serez redirigé vers HelloAsso.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *